Gilbert Nicolet reçoit les palmes académiques

Gilbert Nicolet m'a fait l'amitié de m'inviter à sa remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques. En plus de l'amitié, j'ai été sensible à son invitation à un double titre : En tant que maire, j'ai été très heureux qu'un Montilien aussi cultivé, passionné et passionnant que lui reçoive cette distinction. Ensuite, en tant qu'officier des Palmes Académiques moi-même, j'ai eu plaisir à accueillir Gilbert dans la grande famille des Palmes Académiques créée en 1808 par Napoléon 1er.

A l’origine, cette décoration honorait des personnels relevant du Ministère de l’éducation nationale mais depuis 1866 les modalités de son attribution ont été étendues à des personnalités non enseignantes ayant rendu des services éminents au titre de l’une des activités de l’éducation ou ayant apporté une contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine culturel.

Je suis très heureux que le travail de Gilbert Nicolet et son professionnalisme au service de la culture et du patrimoine soit ainsi reconnu officiellement. Il le mérite d'autant plus qu'il est toujours modeste et toujours bienveillant.

C’est Jean-François Delmas, Conservateur général du patrimoine, ancien directeur de la bibliothèque –musée Inguimbertine de Carpentras, qui lui a remis cette belle distinction lors d’une cérémonie en petit comité.

Gilbert Nicolet a été un agent titulaire de l’Etat, commençant sa carrière en 1967 à la bibliothèque universitaire de Lyon puis il a été détaché auprès de la ville de Carpentras en qualité d’assistant de conservation.

De 1970 à 2005, il a été affecté à l’Inguimbertine où il a exercé des fonctions de bibliothécaire. Son professionnalisme, sa grande connaissance du fonds documentaire et son écoute attentive ont été reconnus et appréciés aussi bien par les dirigeants successifs, les chercheurs et les habitués de l’établissement.

A la retraite depuis 2005, il consacre son temps et son énergie à encourager diverses manifestations culturelles dans le bassin de vie de Carpentras et de Monteux. Pour ne citer que deux exemples :

  • En 2014, il a, par exemple, initié et présidé les différentes manifestations commémorant le 400ème anniversaire de la naissance de Nicolas Saboly.
  • En 2018, il a contribué à fédérer l’intérêt des spécialistes et des amateurs autour de la figure de François Jouve, Majoral du Félibrige, originaire de Carpentras.

Bien entendu, l’histoire et le patrimoine de Monteux - sa ville natale - n’ont pas de secrets pour lui. J’apprécie toujours d’échanger avec lui à ce sujet.

Je tiens encore une fois à le féliciter chaleureusement, et à lui dire que je le tiens personnellement en grande estime.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1641

Haut de page