Conseil municipal : Prestation pitoyable de la conseillère FN !

Hier soir, dernière séance du conseil municipal de la mandature, salle comble. A l’ordre du jour, deux sujets importants : le compte administratif de l’année écoulée, c’est-à-dire le bilan financier 2019, et le débat d’orientations budgétaires en vue de la préparation du budget 2020.

C’est Alain Brès, adjoint aux finances et au personnel, qui a présenté le bilan 2019, avec la rigueur qui le caractérise, sachant que chaque conseiller, dans un souci de transparence totale, disposait déjà depuis 8 jours de l’intégralité des 400 pages comptables de l'exercice.

Après l’exposé brillant d’Alain Brès, Michèle Richard, seule conseillère municipale FN restante sur les quatre siégeant au départ, prend la parole et, lisant son papier, annonce qu’elle votera CONTRE en évoquant un motif n’ayant rien à voir avec le bilan 2019, totalement hors sujet. Je lui fais remarquer qu’elle dispose des 400 pages comptables de l’exercice 2019 et qu’elle ne trouve aucune remarque à faire ni sur le fond ni sur un détail. Pas de réponse de Michèle Richard qui s’enferme dans son mutisme coutumier.

Alain Brès a présenté ensuite une analyse complète des propositions d’orientations budgétaires pour 2020 et la conseillère FN « Pour une nouvelle majorité », invitée à s’exprimer, est restée muette, pas capable de sortir un mot alors qu'elle avait une belle tribune officielle pour s'exprimer. J’en ai conclu que « qui ne dit mot consent » et donc j’ai pris acte de la validation unanime par le conseil municipal de nos orientations pour 2020,

Ceci étant, j’ai mal pour Madame Richard ! Sérieusement, car je pense que ce n’est pas correct de la part de son chef – colonel de métier – de sacrifier ainsi un simple soldat en l’envoyant au combat la fleur au fusil, sans munitions. D'autant que ce n’est pas la première fois que cela arrive, je me souviens d’une question orale que le soldat Richard avait été chargée de poser en conseil municipal au sujet de la fameuse antenne de téléphonie mobile. Elle avait lu le texte qui lui avait été préparé et elle avait incapable d’en expliquer le moindre mot.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1604

Haut de page