"Quand on ne sait pas, il vaut mieux se taire que d'étaler son ignorance"

La conseillère régionale RN Agapia Dimitroff Mekarov (c'est son nom) m'adresse un courrier pour me donner une leçon de droit électoral en faisant des confusions manifestes qui prouvent qu'elle ne sait pas de quoi elle parle.

Je lui réponds ci dessous :

Voici le courrier de cette élue RN au sujet de mon blog personnel et de ma page personnelle Facebook :

"Monsieur le maire,

Les contenus du site internet "christiangros.fr" et de votre page "Facebook" sont de nature à altérer la sincérité du scrutin électoral à venir. En effet, alors que nous sommes entrés en période préélectorale depuis le 1er septembre 2019, le lecteur ne peut pas savoir s'il s'agit d'informations provenant du maire ou du candidat. Bien des informations contenues concernent le maire mais, on le voit bien, sont utilisées pour valoriser l'image du candidat "Christian Gros". Ces confusions sont contraire au code électoral. La jurisprudence du Conseil d'Etat est claire et impose le respect du principe de neutralité. Le fait que vous n'ayez pas encore déclaré officiellement votre candidature ne change en rien ce principe. Là aussi, la jurisprudence est très claire. C'est pourquoi, je vous demande de veiller au respect des principes du code électoral, et à ne pas constituer un faisceau d'indices qui y soit contraire. J'y serai particulièrement attentive et je ne serai vraisemblablement pas seule."

Voici ci-dessous ma réponse :

"Madame,

La page Facebook et le blog que vous évoquez ont toujours été, sont et demeureront des supports de mon expression personnelle, que j’alimente moi-même sans le concours de quiconque. Les internautes qui s’y sont abonné ont, ce faisant, exprimé le souhait de suivre l’actualité de ma modeste personne, qui est nécessairement, compte tenu de mes engagements, de nature politique.

La jurisprudence que vous évoquez ne concerne pas la page Facebook d’un maire, mais la page Facebook d’une ville, dont la neutralité doit être évidemment respectée.

Or en l’espèce, il ne vous aura pas échappé que la ville de Monteux dispose de sa propre page Facebook, qui ne délivre que des informations relatives aux actions de la municipalité, respecte le principe de neutralité et demeure dénuée de tout élément de polémique ou de propagande électorale.

Je vous invite donc à mieux diriger vos critiques, en les portant vers les municipalités, y compris de ce département, dans lesquelles les supports de communication publique sont au service d’une idéologie, sans que votre bienveillance éventuelle envers ladite idéologie ne trouble votre sagacité."

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1522

Haut de page