La parole aux citoyens

Dans le cadre du Grand Débat National, nous avions décidé d’organiser deux réunions citoyennes à Monteux : la première réservée aux 15-30 ans et la seconde, qui a eu lieu mercredi, ouverte à tous.

La grande foule n’était pas au rendez-vous mais une trentaine de citoyens sont venus débattre des 4 grands thèmes proposés par le gouvernement : Transition écologique ; Fiscalité et dépenses publiques ; Démocratie et citoyenneté ; Organisation de l’Etat et des services publics.

Répartis autour de tables rondes, les participants ont pu converser pendant une bonne heure et ont réfléchi ensemble. A la fin de ce temps, les rapporteurs de table ont rendu compte des idées évoquées à l’ensemble de la salle. S’en est suivi un temps d’expression libre, où tous les participants ont pu parler d’un autre sujet ou ajouter des propositions.

Chaque participant a pu, je pense, exprimer ses idées librement et les confronter à des opinions parfois contraires mais c’est justement l’intérêt du débat.
Les propositions ont toutes été saisies en direct afin de les transmettre à la Préfecture et au gouvernement.

Mes collègues élus et moi-même, avions fait le choix d’être simplement présents à ce débat en tant que garants de la bonne tenue de cette soirée. Nous n’avons volontairement pas voulu y prendre part pour ne pas être accusés d’influencer ce débat. En tant que citoyens, nous avons nous aussi l’occasion de nous exprimer sur la plateforme en ligne du Grand Débat National et dans mon cas, en tant que Maire, je fais remonter régulièrement des propositions et des doléances auprès de l’Association des Maires de France.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1398

Haut de page