Maison Familiale et Rurale de La Denoves

Ce matin j'ai eu le plaisir d'assister à l'inauguration de l'« Espace de vie résidentielle » de la MFR La Denoves à Monteux.

Retrouvez ci-dessous le discours que j'ai prononcé :

Monsieur le Président de la Maison Familiale et Rurale de La Denoves, Monsieur le Président de la Fédération régionale des MFR Provence Languedoc, Monsieur le Sous-Préfet, Madame la vice-présidente du Conseil Régional, Monsieur le Maire de Carpentras, Mesdames, Messieurs,

C'est un plaisir d'être à vos côtés ici ce matin pour découvrir ce nouvel espace de vie résidentielle dont on entend parler depuis des années.

Il y a trois ans, nous fêtions ici les 50 ans de la maison. 50 ans, c’est un âge qui nous ramène à l’histoire de Monteux : « La Denoves » a été créée à une époque où Monteux n’était qu’un gros bourg agricole de 6000 habitants. L’agriculture y était prospère et la création d’une MFR était pleinement justifiée pour permettre aux enfants de la commune de rester sur l’exploitation familiale tout en continuant à se former.

Aujourd’hui, l’agriculture n’est plus ce qu’elle était et le gros bourg qu’était Monteux est devenu une petite ville industrieuse de 12 700 habitants qui évolue de façon maitrisée et méthodique.

« La Denoves », elle aussi, a su évoluer pour s’adapter à son époque et à son environnement. Finies les formations uniquement orientées vers le secteur agricole ou vers le secteur ménager comme cela était le cas à l’époque. Depuis plusieurs années, la MFR propose de nouveaux apprentissages adaptés à l'environnement professionnel, aux besoins des employeurs et au marché du travail.

La palette de formations dispensées est large : de l’horticulture à la pharmacologie en passant par les bio-industries de transformations. Dans le Sud Est vous êtes même le seul établissement à proposer en alternance :le Bac Pro Laboratoire Contrôle Qualité. Alors, pour répondre au mieux aux besoins des 180 jeunes qui sont accueillis ici, et qui sont de plus en plus nombreux, vous avez décidé de réaliser ce projet d’extension comprenant un nouvel internat et une cuisine aux normes.

Nous vous avons soutenu dans cette action car nous partageons avec vous cette idée qu’il faut offrir aux jeunes les moyens de leur réussite.Et la réussite passe par l’éducation. Le réseau des MFR partage cette idée de l’éducation dans son sens le plus large et notamment la nécessité de ne pas dissocier formation professionnelle et développement personnel. C’est ainsi que les MFR s’attachent, en complémentarité avec le milieu familial, à donner aux jeunes des repères, à éveiller leur curiosité et à développer leur autonomie. Cette dimension éducative, au-delà de l'apprentissage d'un métier, est une nécessité. Le savoir-être, comme vous le dites si bien, est également essentiel à l'épanouissement des jeunes. Les responsabiliser, les aider à trouver leur place dans la société, voilà des missions que vous vous attachez à mener à bien quotidiennement et je m’en réjouis.

Avec ces nouveaux équipements, les jeunes que vous formez ici bénéficieront désormais d’un environnement de travail conforme à leurs attentes et à celles de leurs familles. Chacun ici peut être fier de cette réalisation et je félicite toutes les personnes qui ont, de près ou de loin, participé à ce projet et plus particulièrement le président, Jean-Michel Bernard, la directrice Mireille Mus, et leurs équipes éducative et administrative.

Bravo et merci pour ce que vous faites pour les jeunes et leurs familles !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1164

Haut de page