Enregistrement du feu d'artifice du mois d'août

Aujourd'hui, j'étais à Lyon pour l'enregistrement du texte du feu au studio de Serge Folie qui, cette année encore, compose la "bande son" qui comprend toute la partie sonore du feu (texte et musique). C'est sur cette bande son - qui en fait est un CD - que les déclenchements pyrotechniques sont topés au millième de seconde. Eh oui, il y a 20 ans, ils travaillaient la synchro au 1/30e de seconde, aujourd'hui ils en sont à une précision de la milliseconde.

Bref, aujourd'hui, Serge avait reuni 4 acteurs pour interpréter les rôles des 4 personnages du scénario; Nous avons adoré la prestation de l'acteur qui a tenu le rôle du savant fou. Il va donner une tonalité complètement déjantée au feu de cette année. On n'est plus dans le registre des années précédentes. On est dans la fiction. La scène se passe en 2026 ; autant dire demain, mais en même temps, les progrès de la médecine ont été tels qu'on ne vit plus dans le même monde et qu'on entrevoit la possibilité de vaincre la mort, vieux rêve de l'homme. D'où le titre "Le premier immortel".

Le tout est traité de manière légère et enjoué, car le feu doit rester un grand moment de distraction accessible à tous les publics.

La pyro va arriver en dernier, mais David Proteau, le maître artificier de Ruggiéri, va nous concocter un spectacle truffé de nouveautés. Aux spectateurs avertis d'apprécier ce qu'ils n'ont encore jamais vu !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1124

Haut de page