Fiançailles

Dans sa dernière séance de cet après-midi 21 mars, la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) présidée par le Préfet s'est prononcée par 31 voix POUR, 7 CONTRE et 2 abstentions, en faveur du rattachement des villes de Sorgues et Bédarrides à notre communauté de communes des Sorgues du Comtat. Il fallait une majorité des 2/3 (soit 28 voix) pour que l'amendement soit retenu, il en a obtenu 31, il figurera donc dans le schéma départemental qui a été approuvé à une très large majorité et qui va être arrêté en bonne et due forme par le Préfet.

Si, en voulant se séparer d'Orange, les maires de Sorgues et de Bédarrides ont initié cette démarche - avec notre accord préalable, bien sûr - c'est essentiellement parce que, pour eux, notre communauté était plus attractive que celle du Grand Avignon qui, pourtant, aurait bien aimé les accueillir. Dans leur décision, ce qui a été déterminant c'est essentiellement notre mode de fonctionnement respectueux des communes, ainsi que les derniers rapports de la Chambre régionale des comptes qui attestent de la qualité de notre gestion et de la bonne santé de nos finances.

Ce vote du 21 mars est l'acte déclencheur qui devrait conduire le Préfet à consulter les différents conseils municipaux pour, in fine, rendre effectif au 1er janvier 2017 l'élargissement du périmètre des Sorgues du Comtat et en faire une communauté de 5 communes et de près de 50.000 habitants.

Incontestablement, ce regroupement constituera pour nous un renforcement. Il fera de notre communauté élargie une puissance économique avec laquelle il faudra compter et qui sera ainsi en capacité d'apporter de meilleurs services à nos administrés.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/1111

Haut de page