Oui au développement, non à l’urbanisation à marche forcée

Voici résumé en une phrase les objectifs du projet de Plan local d’urbanisme (PLU), que nous avons arrêté lors du dernier Conseil municipal.

« Arrêter » ne signifie pas « adopter », bien au contraire. Le vote du Conseil municipal ouvre une période de concertation pendant laquelle chacun pourra faire part de ses remarques ou suggestions. Ce n’est qu’à la fin de cette concertation que le Conseil municipal se prononcera définitivement.

Un PLU est un document important, qui dessine l’avenir d’un territoire. Pour notre commune, il prévoit de poursuivre la politique que nous mettons en œuvre depuis plusieurs années : favoriser la création d’emplois par un développement maitrisé, respectueux de la qualité de vie et des nombreux espaces agricoles et naturels qui caractérisent Monteux. L’opposition a voté contre : c’est son droit, même si elle ne propose rien d’autre.

Si on veut créer des emplois, il faut attirer des entreprises. Aujourd'hui, ce qui est déterminant pour un chef d'entreprise qui cherche à s'implanter ce sont le dynamisme de la commune, les équipements et des services qui doivent être de qualité, et notamment des logements pour ses employés, des écoles, des collèges voire des lycées, ... Oui, la création d’emplois passe par le développement ! Mais pas par n’importe quel développement. Avec mes équipes municipales successives, nous avons toujours refusé une urbanisation trop importante. Les chiffres en témoignent : entre 1982 et 2009, la population a augmenté, en moyenne, de 1,4 % par an, ce qui est conforme à l’évolution naturelle de notre bassin de vie. Depuis 2009, cette augmentation n’est plus que de 0,7 % an, l’une des plus faibles de l’histoire de Monteux.

Le projet de PLU prévoit de poursuivre dans cette direction et de préserver les espaces agricoles et naturels qui représentent 84 % du territoire montilien.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/803

Haut de page