250 gendarmes ont mené, mardi matin, une opération anti-drogue dans plusieurs communes du Vaucluse. Voir des jeunes adultes ou des mineurs se livrer quotidiennement, au vu et au su de tout le monde, à leur « petit » trafic - "petit" mais "juteux" - est insupportable. Insupportable parce qu’on connait les effets dévastateurs de la drogue. Insupportable aussi parce que ce genre de trafic peut polluer un quartier tout entier.

Je félicite les gendarmes pour leur intervention d’hier.

La lutte contre le trafic de drogue est une des priorités du ministre de l’Intérieur. Je la partage pleinement. Je compte sur l’Etat pour continuer à utiliser tous les moyens dont il dispose pour en venir à bout, quitte à renouveler régulièrement ce type d’opérations.