10déc. 2011

La nouvelle carte intercommunale du Vaucluse

Hier, vendredi 8, la CDCI (commission départementale de coopération intercommunale) présidée par Monsieur le Préfet et dont je suis le rapporteur général, s'est réunie pour la dernière fois sur le sujet du schéma départemental de coopération intercommunale (SDCI). Par 34 voix sur 42 votants, la commission a approuvé les amendements au projet de M. le Préfet présenté en avril dernier et ramenant le nombre de communautés de 17 à 7. Finalement le nombre de communautés a été arrêté à 12, du Nord au Sud :

  • L'enclave des papes fusionne avec Grignan et le Pays de Grignan dans la Drôme
  • La communauté de Lapalud, Bollène, Mondragon, Lamotte, Mornas reste inchangéee
  • Lagarde Paréol, commune isolée, rejoint la communauté d'Aygues Ouvèze
  • La communauté de Vaison la romaine (COPAVO) s'agrandit avec St Roman de Malegarde, Mollans sur Ouvèze (Drôme) ainsi qu'avec Malaucène et Beaumont du Ventoux
  • Le Grand Avignon fusionne avec la CCPRO (Sorgues, Bédarrides, Chateauneuf du pape, Courthezon, Jonquières, Caderousse) et les Côtes du Rhône gardoises (Roquemaure, Monfaucon, Saint Laurent des arbres). Il absorbe également 3 communes isolées : Orange, Sauveterre et Pujaut.
  • La CoVe (agglo de Carpentras) perd Malaucène et Beaumont du Ventoux
  • Les Terrasses du Ventoux (Mormoiron, Villes sur Auzon, Blauvac, Malemort, Méthamis) fusionne avec le Pays de Sault (Sault, Monieux, Aurel, St Trinit, St Christol)
  • Les Sorgues du Comtat restent en l'état
  • Les communautés de l'Isle sur la Sorgue, de Cavaillon et de Coustellet fusionnent, les communes isolées Gordes et les Beaumettes les rejoignent.
  • Le Pays d'Apt fusionne avec la communauté de Pont Julien et absorbe les communes isolées de Buoux et Joucas
  • La communauté des Portes du Lubéron reste en l'état
  • La communauté de Lubéron Durance (La Tour d'Aigues ...) reste également en l'état

8 commentaires

1. Le samedi 10 décembre 2011, 11:01 par bettylou

On garde notre indépendance mais ne craint-on pas d'être absorbé par le Grand Avignon ? Que devient Entraigues ?...

2. Le samedi 10 décembre 2011, 12:52 par Christian Gros

Aujourd'hui, du fait de l'annulation des arrêtés préfectoraux, Entraigues est réputée ne jamais avoir quitté les Sorgues du Comtat. La situation peut évoluer mais aujourd'hui telle est-elle.

Quant au regroupement à venir un jour, il faut peser le pour et le contre des différentes possibilités et choisir celle qui est la plus avantageuse pour Monteux, Pernes et Althen qui restent unies.

3. Le samedi 10 décembre 2011, 14:51 par Ery

Quand Entraigues a quitté la communauté des sorgues du comtat, La COGA a versé une certaine somme assez importante aux sorgues du comtat, quand sera t il par la suite, si Entraigues revient avec Monteux, Althen et Pernes ?

4. Le samedi 17 décembre 2011, 07:57 par lu84

Avec une loi qui impose des agrandissements des communautés, comment arrive-t-on à diminuer le périmètre de la COVE. Tout au moins, lorsque vous écrivez "La CoVe (agglo de Carpentras) perd Malaucène et Beaumont du Ventoux", c'est ce que je comprends...?
La loi de décembre 2010 ne parle en effet que de fusions, d'extensions de périmètres, d'intégrer des communes, etc.

C'est le préfet qui arrive à ce résultat curieux ?

5. Le samedi 17 décembre 2011, 07:58 par lu84

c'est quoi exactement, l'annulation des arrêtés préfectoraux dont vous parlez dans votre commentaire ?

6. Le mardi 20 décembre 2011, 23:19 par Christian Gros

J'ai dit en CDCI que la demande générale des élus était d'achever la carte intercommunale au 1/6/2013 et de prendre son temps pour rationaliser les périmètres.
Dans cet esprit, le vote de la CDCI ne marque qu'une étape dans un long processus de rapprochement. On ne peut pas faire de l'intercommunalité à marche forcée. Il n'y a pas que les périmètres qui comptent !

7. Le mercredi 21 décembre 2011, 06:06 par lu84

je reste sur ma faim, concernant la curiosité de la diminution de la Cove que je relevais dans le point 4...
Quel est votre sentiment perso sur cette question ? ... et comment en est-on arrivé à ce "résultat" ?

8. Le mercredi 21 décembre 2011, 08:12 par Christian Gros

lol, "la carte n'est pas le territoire" disait Korzybski, le père de la sémantique générale, cette logique non binaire mieux adaptée au monde moderne. Je comprends qu'on ne puisse pas comprendre.

La situation actuelle - résultat pourtant annoncé de l'entêtement de certains et du calcul d'autres - n'est qu'un moment de l'histoire.

Attendons la suite ! ... je ne la connais pas, bien que ...

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.christiangros.fr/trackback/490